Accueillir nos émotions

Nous ressentons tous des émotions à chaque seconde. Elles peuvent être désagréables comme agréables. Ce sont elles qui nous renforce, qui font que la vie a toute sa splendeur, à condition de les accepter.

Une émotion peut se transformer, peut grandir, peut évoluer tout simplement. 

Plus on se nourrit d’une émotion, plus elle prend de la place dans notre vie. C’est un choix de vie et cela demande de savoir accueillir et d’être authentique. 

Nos réactions:

On peut la refuser

C’est quand on va la modifier par une autre, parce que ce n’est pas dans notre système. C’est-à-dire qu’on ne veut pas la ressentir alors on va en choisir une autre.

Si on prend l’exemple des relations, pour s’exprimer, on va avoir tendance à se sur-adapter à l’autre, on va modifier son émotion pour continuer à se sentir aimer, ou à rester socialement convenable.  

On peut la refouler

C’est quand on la masque pour qu’elle devienne socialement respectable pour soi comme pour les autres. On entre dans le déni. Les conflits intérieurs surgissent et avec eux la frustration puisque l’on est plus en accord avec notre propre personnalité. On se protège, or, l’alignement avec soi est déséquilibré et la profondeur des relations n’est pas au rendez-vous. 

Si on reprend l’exemple des relations, on va s’abstenir de tout pour ne pas changer, on ne va rien faire pour se prendre en main, au risque de créer des dysfonctionnements et des éloignements, voire des ruptures avec soi-même.

On peut la nourrir

C’est le moment où l’on plonge dans toutes ces situations, on est au contact de ses personnes, pour que ces émotions grandissent et que l’on se voit dedans. Cela devient une ligne directrice de vie.

Les accueillir 

L’avantage c’est que l’on peut choisir dans notre vie. C’est pour cela qu’il est important de connaitre qui l’on veut être, avec qui, et donc faire nos choix en fonction. 

Accueillir ses émotions, c’est juste accepter la présence non travestie de cette émotion. C’est aussi comprendre ce qu’elle nous transmet comme information sur nous. 

Chaque émotion et chacune de nos réactions est un indicateur de la connaissance de soi. 

L’avantage c’est qu’en se connaissant et en sachant que ce que l’on veut, on peut travailler dessus. 

On attire ce que l’on est!

Si vous êtes triste, vous attirez la tristesse. Si vous êtes joyeux, vous attirez des événements heureux. 

Les transformer

Transformer son émotion ce n’est ni la masquer, ni la refouler. 

Pour la transformer, il faut l’accueillir, la nommer, la ressentir. Cela demande une grande vulnérabilité et introspection.

Par exemple, toujours pour les relations, si vous ressentez de la tristesse face à une personne, c’est normal. Mais se rappeler qui on veut être, ce qui nous rend heureux, alors la question à se poser est: de quoi ou de qui j’ai besoin? Après tout est une question de décision et d’acte. 

Pour la transformer, il faut être décidé.

C’est un choix.

C’est avant tout le choix d’accepter d’aimer et d’être aimé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s