Sommes-nous tous carencés?

La carence c’est l’absence ou insuffisance d’éléments indispensables à l’organisme.

Pour être en forme et rester en bonne santé nous avons besoin au quotidien de divers nutriments :

  • Des macro-nutriments: protéines, lipides, glucides
  • De micro-nutriments: vitamines, minéraux majeurs (calcium, potassium, magnésium, sodium…), et oligo-éléments (chrome, fer, fluor, iode, cuivre, manganèse, sélénium, zinc…).

Tous ces nutriments ont des fonctions primordiales sur la structure de note organisme et pour son fonctionnement.

Dans la théorie, notre alimentation, en étant équilibrée, couvre les besoins de notre corps.

Depuis plus de cinquante ans, de grandes études démontrent que les apports alimentaires des français, surtout en micro-nutriments, n’est pas absolument suffisant. Certaines montrent que le déficit touche quasiment la moitié de la population et, pour certaines vitamines quasiment toute la population (plus de 80% de la population).

Les différentes causes d’insuffisance nutritionnelle 

La qualité de notre alimentation est due à:

  • L’agriculture intensive a entraîné l’appauvrissement des sols, la production accélérée avec des récoltes avant maturité, la pollution de l’eau et des sols détruit un certain nombre de nutriments. 
  • Les traitements industriels (prélavages, pré-cuissons, pasteurisation…) diminuent la teneur des aliments en micronutriments
  • Les additifs et polluants réduisent les taux d’antioxydants.
  • Les troubles du système digestif qui empêche l’absorption de certaines substances
  • Une mauvaise absorption à cause de troubles enzymologiques ou mécaniques du système digestif (maladie de coeliaque, maladie de crohn, maladies auto-immunes)
  • Les défauts d’assimilation : métabolisme cellulaire défaillant

Les facteurs qui augmentent nos besoins 

  • Le stress
  • L’âge
  • La grossesse
  • Les boissons alcoolisées
  • Les excitants: thé, café, boissons sucrées
  • Le tabac
  • L’auto-médication de plus en plus courante
  • La pollution de notre environnement

Les conséquences des insuffisances en micro-nutriments peuvent être:

  • Des troubles de l’appétit, 
  • Des troubles digestifs, 
  • Des problèmes de poids
  • Une fragilité des os, des dents, des ongles, 
  • La perte de cheveux, 
  • Des problèmes de peau
  • De la fatigue régulière
  • Des troubles musculaires
  • Une baisse des défenses immunitaires, qui peut entrainer une mauvaise cicatrisation, 
  • Des maux de tête
  • Des troubles de la concentration, comme de la mémoire, 
  • Des dépression, 
  • Une baisse de la vision, 
  • Une baisse de libido, 
  • Un développement de maladies dégénératives, inflammatoires,
  • Des allergies, 
  • Du diabète type 2

Les solutions possibles limitant ce processus

  • Une alimentation équilibrée, privilégiant les fruits et légumes frais, bio si possible, oléagineux secs, céréales, 
  • Limiter la consommation de sucre et sodas
  • Limiter les aliments transformés industriellement
  • Réduire sa consommation d’alcool
  • Manger au calme, mâcher longuement pour favoriser la digestion
  • Eviter de boire plus de deux verres pendant les repas 
  • Gérer son état d’esprit par des pratiques de gestion des émotions, des méditations, des exercices de respiration, ou aller consulter des thérapeutes
  • Suivre une cure détox au moins deux fois par an , idéalement 4.
  • Prendre des suppléments nutritionnels de qualité en période de besoins accrus :vitamines, minéraux, oligo-éléments, omega 3, Q10, essentiellement.

Une réflexion sur “Sommes-nous tous carencés?

  1. Ping : La micro-nutrition

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s