La culpabilité, ce poids qui ronge de l’intérieur.

Se sentir coupable d’avoir créer une situation, d’avoir blessé, d’avoir mal agi… ne change pas la situation, ni les faits. Rien ne peut changer le passé. Ce qui est fait est fait. Ce qui est dit est dit.

Rester dans ce sentiment de faute procure un mal-être constant. 

Quand on se sent coupable, on reste à cogiter, à se ronger les sangs. Qu’est-ce que cela change? Rien!

Soyons clair, en se sentant coupable, on reste inactif et rien ne changera. A-t-on envie de rester dans le mal-être? Je ne le souhaite pas ni pour moi, ni pour les autres!

On a tous fait des choses dont on n’est pas forcément fier. Y rester accrocher va juste laisser l’inactivité, la répétition des idées noires, le questionnement inutile, guider sa vie. C’est un peu facile comme situation, finalement. Ca évite de prendre sa responsabilité à sa juste valeur. Ca laisse dans une zone que l’on connait même si elle est inconfortable, on évite l’inconnu!

Pour s’épanouir, il est nécessaire de retirer sa cape de culpabilité qui cache bien d’autres éléments. Cela veut dire prendre ses responsabilités tels qu’elles sont dans les situations, ni plus, ni moins, agir et réagir différemment pour s’épanouir. 

Le temps que l’on met à rester dans la culpabilité est du temps perdu puisqu’on ne vit pas sa vie comme on le souhaite. 

On peut se sentir coupable d’avoir blessé une personne par des mots, des actes, des attitudes. Ça, on en sait rien! On ne sait pas ce que cette personne a vraiment ressenti, on suppose. On ne sait pas ce qu’elle a fait de cette situation. 

On reste dans la partie cérébrale de nous-même, ou alors, on se dit qu’on n’a pas été sympa, voire même dur ou méchant, (selon notre propre estimation, encore une fois -;)), que la situation actuellement est de telle façon, qu’on ne peut rien faire… 

Et là, se pose la question si ça nous convient ou pas. 

  • Si ça nous convient et, on se dit qu’on laisse les choses comme ça et on fait sa vie. Il n’y a pas de culpabilité à avoir.
  • Si elle ne convient pas, alors que fait-on pour la modifier? Cette condition est la plus fréquente! 
    • On préfère rester dans la culpabilité que d’affronter ses peurs. C’est un choix mais dans ce cas, l’épanouissement ne sera pas complet!
    • Rectifier une situation, demander pardon, se pardonner, vouloir faire la paix pour avancer, ou autre… ça demande le courage d’être soi. Il est certains que vous ne connaissez pas la réaction de l’autre qui peut être blessante (celle que vous redoutez, sinon il n’y aurait pas de peur) pour vous ou pour elle, mais à l’inverse elle peut être neutre et avoir un accord ou alors, vous permettre d’avoir ce que vous voulez. Il est probable que cette personne ait avancé et, ne ressente pas ce que vous imaginez, et ça, dès le départ. C’est cette supposition qui maintient un brouillard d’émotions désagréables.

Enlever la culpabilité, c’est prendre sa vie en main, c’est avancer vers ses rêves, c’est s’alléger d’un poids. C’est être entier avec soi. Ça fait peur bien sûr, mais c’est libérateur peu importe l’issu. 

Je me suis sentie coupable pour énormément de choses. Je maximisais ma responsabilité, comme plus rarement, je la minimisais. Mais dans tous les cas, je restais bloqué au point de départ à voir le temps défilé et les opportunités me passer sous le nez. Prendre de la hauteur et, voir les faits à leur juste valeur, m’a permis de prendre ma responsabilité réelle sans culpabilité. Comme je l’ai appris: on est coupable de rien mais responsable de tout!

C’est un élément clé de l’épanouissement pour aller son bonheur comme on le souhaite. Et je vous souhaite de réussir à vous libérer de ces chaines inutiles pour vivre la vie de vos rêves!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s